L’AFRIQUE MOBILISÉE CONTRE LES PIRATES AUDIOVISUELS

Printer Friendly and PDF

L’AFRIQUE MOBILISÉE CONTRE LES PIRATES AUDIOVISUELS

Trois pirates de contenu condamnés à une peine d'emprisonnement de 2 ans et à une lourde amende

Le piratage est une infraction grave

MultiChoice Africa et Irdeto, spécialiste de la sécurité numérique, ont travaillé ensemble pour faire condamner trois pirates du contenu égyptiens. Ils ont été condamnés au Caire à une peine d'emprisonnement de 2 ans et à une amende de 97047 $ US. Ils ont été reconnus coupables de tous les fais notamment de la vente d'abonnements piratés illégaux, permettant à plus de 163 000 téléspectateurs pirates de regarder du contenu télévisé de radiodiffuseurs internationaux.

Frikkie Jonker, directeur général du département de piratage d'Afrique auprès de MultiChoice Africa, a déclaré: « S’engager dans toute forme de piraterie a des conséquences. La sentence indique clairement que le piratage ne sera pas toléré ». Il a ajouté: « Ces condamnations sont essentielles pour envoyer un message à la « communauté pirate » : le piratage est une grave infraction qui nuit à l'industrie des médias et du divertissement. Notre collaboration avec Irdeto et le soutien incroyable des autorités égyptiennes chargées de l'application de la loi, sans lesquelles cette opération n'aurait pas été possible, démontre l'importance de travailler ensemble pour lutter contre le problème croissant du piratage ».

Les investigations sur les suspects ont commencé par une enquête criminelle commune qui a mené à des raids qui ont révélé plusieurs composants électroniques, décodeurs illégaux et cartes à puce.

Source: NexTV News Africa

 

Photo: copyright Letitia Tonos, film “Cristo Rey”

12 juillet 2017
© copyright 2012 : ECO3 S.P.R.L. - webmaster@acpculturesplus.eu